Mise en scène ​Sara Amrous

Violences

Texte Didier Georges Gabily

Violences est un diptyque : « Corps et Tentations » suivi de « Âmes et Demeures ».

​La construction des deux pièces, à la fois complémentaires et indépendantes, invite à plusieurs lectures, plusieurs traversées possibles. Gabily aimait l'idée que le spectateur puisse emprunter un autre chemin que celui de la compréhension narrative immédiate, ainsi avec ces deux pièces il nous invite à envisager une même histoire à travers deux prismes très différents.

« Corps et Tentations » raconte le carnage fondateur dans un monde clos et oppressant, le domaine de l'ombre. «  Âmes et Demeures » est en quelque sorte la résolution, l'illumination de la première pièce.

Violences interroge la parole ; tel un accouchement renouvelé, fait de ces flots qui tentent de cerner un territoire incertain. Didier-Georges Gabily reprend ici un fait divers pour le retracer à la manière antique. Parce qu’il est nécessaire de ré-apprivoiser ces mouvements du dedans qui nous font Hommes ; nécessaire de sortir des schémas télévisuels dont on a la nausée ; nécessaire enfin de retrouver une vibration de vie au milieu du tumulte. Alors chanter un peu, se mouvoir et se laisser (é)mouvoir par un fait divers qui devient ici une histoire essentielle : complexe, mystérieuse, poétique et dangereuse.

Assistante à la mise en scène

Mathilde Carreau

Coproductions et accueils en résidence

Le Carré-Sévigné - Cesson Sévigné (35)

Le Confluent - Montfort-sur-Meu (35)

La Fonderie - Le Mans (72)

Théâtre de La Paillette - Rennes (35)

La Fabrique des Éphémérides - Val de Reuil (27)

Production

Compagnie FIEVRE

Création lumière

Ronan Cabon & Benjamin Bouin

Régie générale

Ronan Cabon

Distribution

Sara Amrous

Nathan Bernat

Romain Brosseau

Yann Lefeivre

Marie Thomas

Création son

Marie Guérin

Régie Plateau

Quentin Viandier

Scénographie

Yann Lefeivre & Sara Amrous

Une famille qui commet un meurtre par vengeance ; une jeune fille kidnappée ; un nouveau-né disparu... Après la découverte du charnier final, l'inspecteur chargé de l'enquête interroge la jeune fille rescapée. Face à sa réaction, entre mutisme et flot de paroles qui semble sans fin, l'inspecteur plonge peu à peu dans l'obsession et le ressassement. A eux deux, entre souvenir et fantasme, ils reconstituent le passé et ramènent les morts à la vie.

 

Aide à la création

DRAC Bretagne / Ville de Rennes /

Conseil Départemental Ille-et-Vilaine / Itinéraires Bis

Aide à la diffusion

Spectacle Vivant en Bretagne

Corps et Tentations

Première partie du diptyque

Documents et informations

Information et réservation

 

Âmes et Demeures

Seconde partie du diptyque

- Création saison 2017-2018 -

Trois jeunes filles coupées de leurs racines (quelles ?), à Paris, de nos jours, à rêver à haute voix d'un idéal de la dispersion des corps qui serait devenu- à force de publicités mensongères- le rêve d'un établissement de l'autre côté de l'océan: New York.